Aide "Coup de pouce Chauffage"

Économisez jusqu'à 9500 € sur votre pompe à chaleur !


Ce montant correspond à l'offre de remplacement, une fois déduites la prime "Coup de Pouce Chauffage" de 5 500€* et l'aide "Habiter Mieux Agilité" de l'ANAH*


Offre réservée aux propriétaires pour le remplacement d’une chaudière individuelle au fioul ou au gaz.


* Selon critère d’éligibilité.


 

       logo-habiter-mieux

Remplissez le questionnaire ci-dessous pour connaître les aides de l'État auxquelles vous avez droit et recevoir gratuitement et sans engagement des devis de professionnels certifiés.

Vous avez des travaux à réaliser ? L'État peut vous aider à les financer. Remplissez ce formulaire le plus précisément possible.

Questionnaire pompe à chaleur

Sélectionnez une catégorie ...

Principe de fonctionnement de la pompe à chaleur

L’extérieur de la maison contient des calories dans le sol l’eau et l’air qui peuvent êtres exploitées gratuitement ou presque car la PAC nécessite une petite quantité d’électricité pour fonctionner. Ceux sont ces calories qui vont permettre à la pompe à chaleur de fonctionner et de produire une quantité de chaleur suffisante pour chauffer le logement. Cette chaleur est transférée du cœur de la PAC dans la maison grâce à des diffuseur comme le plancher chauffant, des radiateurs basse température, ou encore de la ventilo-convection.

Côté consommation électrique l’utilisateur est gagnant puisque pour récupérer 5kWh d’énergie de chauffage, il faudra en dépenser 1kWh en électricité lorsque le C.O.P (coefficient de performance) de la pompe à chaleur est de 5. L’opération est donc très intéressante financièrement puisqu’on ne paie qu’un cinquième de l’énergie que l’on va utiliser pour obtenir une température agréable dans la maison.

Les principaux constituants

Le circuit qui permet de capter la chaleur existe en trois options :

  1. Par géothermie : on récupère de la chaleur de la terre à l’aide de tuyaux enterrés horizontalement ou verticalement dans le sol.

  1. Par aquathermie, toujours à l’aide de capteurs calorifiques sauf qu’ici on capte la chaleur d’une nappe phréatique.

  1. Dans l’air ambiant par aérothermie via un système de ventilateur.

Le circuit de diffusion de la chaleur qui peut être réalisé soit à l’aide d’un fluide caloporteur qui va alimenter un chauffage au sol ou un système de radiateurs type chauffage central. Soit par simple ventilation de l’aire chauffée par la pompe à chaleur.

Le circuit thermodynamique (le cœur de la pompe à chaleur), qui permet d’élever la température à l’aide d’un compresseur.

Pourquoi choisir la pompe à chaleur

Principalement pour deux raisons. La première, et la plus évidente, concerne l’économie d’énergie. Opter pour cette technique de chauffage c’est obtenir de l’eau chaude sanitaire et une température agréable dans le logement à un prix très avantageux. Certains avancent qu’il est possible de faire jusqu’à 60% d’économie sur sa facture énergétique, même si ce chiffre reste très arbitraire puisqu’il dépend de nombreux paramètres comme votre installation de départ, le type de PAC que vous allez choisir, son coefficient de performance, etc…, il n’en reste pas moins évidant qu’installer une pompe à chaleur est source d’économies à moyen terme, même si le coût à l’achat peut paraître très élevé. Les aides sont tellement importantes qu’il est possible dans certains cas de voir immédiatement un retour sur investissement.

La seconde raison a plus une dimension écologique. La pompe à chaleur ne fait qu’exploiter l’énergie naturellement issue du milieu extérieur pour vous la restituer. Cette technique permet donc de réduire grandement les émissions de CO2 lorsqu’on la compare un chauffage qui utilise du carburant fossile ou de grandes quantité d’énergie électrique comme le convecteur ou le panneau rayonnant.