Pour bénéficiez de l'Aide Logement, vous devez être propriétaire et être salarié en activité dans une entreprise française du secteur privé.

JE DEMANDE MA PRIME AIDE LOGEMENT (RÉSERVÉ AUX PROPRIÉTAIRES)

En validant ce formulaire confidentiel et sans engagement, vous acceptez d'être contacté afin d'établir votre éligibilité. Conformément à la loi informatique et libertés du 06 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès et de rectification des données renseignées.

Jusqu’à 20 000 € pour vos travaux

Conditions pour bénéficier de l'aide logement.

-Vous êtes propriétaire occupant votre logement, salarié(e) d’une entreprise du secteur privé y compris agricole  ?

-Vous êtes propriétaire et vous louez votre logement. Vous-même ou votre locataire êtes salarié(e) du secteur privé y compris agricole.

-Vos revenus ou ceux de votre locataire sont inférieurs aux plafonds de ressources des ménages à revenus modestes.

Vous pouvez demander l'Aide Logement. Vous pouvez bénéficier jusqu’à 20 000 € si vous occupez votre logement ou jusqu’à 15 000 € si vous le louez pour vos travaux de rénovation énergétique.

COMMENT FAIRE VOTRE DEMANDE D’AIDE ?

Pour faire votre demande, rien de plus simple. Remplissez le formulaire ci-dessus, un conseiller vous rappelle afin de finaliser votre dossier avec vous. Vous saurez immédiatement si vous êtes éligible et connaîtrez le montant de la prime auquel vous avez droit.

Pompe à chaleur air-air

Vous êtes chauffé à l'électrique ? Équipez-vous d'une pompe à chaleur air-eau.

Pompe à chaleur air-eau

Une chaudière au gaz ou au fuel peut être remplacée par une pompe à chaleur air-eau.

Isolation

Grâce à l'Aide Logement, faites isoler vos murs, combles ou planchers.

QUELS TRAVAUX SONT PRIS EN CHARGE PAR L’AIDE LOGEMENT ?

Pour bénéficier de l’aide à la rénovation énergétique, les travaux doivent porter sur :

- l’isolation thermique (toiture, plancher, combles, murs donnant sur l’extérieur, ventilation) destinée à réaliser des économies d’énergie.

-le remplacement d’un système de chauffage par la pose d’un équipement de chauffage qui utilise une source d’énergie renouvelable (pompe à chaleur air-air et air-eau).

 

Aide Logement : quelles sont les conditions de revenus ?

Le revenu fiscal de référence du bénéficiaire – ou ménage bénéficiaire – de l’aide à la rénovation énergétique, doit être inférieur au plafond des ménages aux ressources modestes de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah). L’aide à la rénovation énergétique est accordée sur la base de votre dernier revenu fiscal de référence, lequel doit être inférieur au plafond des ménages aux ressources modestes.

Vous trouverez le revenu fiscal de référence à prendre en compte sur : l’avis d’imposition ou de non-imposition pour votre ménage. En 2020, prendre en compte le revenu(s) fiscal(aux) de référence du ménage indiqué(s) sur la 1re page (page de garde) de (des) avis d’impôt 2020 sur les revenus 2019 ou avis de situation déclarative valant avis d’impôt pour les personnes qui ne sont pas imposables. Pour l’année N-1 : Indiquer le RFR de votre avis 2020 portant sur les revenus 2019 ou N-2 si plus favorable.

plafond ressources provinceplafond ressources IDF